LOWLANDS

LOWLANDS
LOWLANDS

LOWLANDS

Profonde dépression structurale de l’Écosse centrale, orientée du nord-est au sud-est et limitée au nord et au sud par deux grandes failles à regard interne. L’érosion a creusé les roches les plus tendres du fossé (grès, houille), mettant en relief de petits massifs volcaniques — comme les Sidlaw, les Ochil, les Campsie (500 m) — qui fragmentent la plaine. De longs estuaires, la Clyde à l’ouest, le Forth et le Tay à l’est, facilitent les communications entre la mer du Nord et l’Atlantique.

Malgré leur petite dimension (10 000 km2: 12 p. 100 de la superficie de l’Écosse), les Lowlands abritaient 4 millions d’habitants en 1991, soit 80 p. 100 de la population écossaise, et cette disproportion n’a fait que s’accentuer au cours de l’histoire. Les Lowlands possédaient en effet d’abondantes réserves de charbon qui ont longtemps alimenté un courant d’exportation et stimulé le développement de l’industrie métallurgique (les mines sont presque toutes fermées); de beaux sites portuaires ont contribué à l’essor de Glasgow, de Grangemouth et d’Édimbourg et des chantiers navals de Glasgow et de la Clydebank, qui ont cependant subi une grave crise dans les années 1970 et 1980; de plus, les sols sont riches et moins humides que ceux des hautes terres voisines. Enfin, le pétrole de la mer du Nord a contribué à une reprise de l’activité industrielle.

L’ouest des Lowlands est dominé par la puissante conurbation de Glasgow, qui se prolonge le long de la Clyde par les villes industrielles de Greenock et de Gourock. Les industries anciennes (métallurgie lourde) y ont encore une place importante, mais des industries de pointe (informatique, électronique) s’y sont implantées.

L’est des Lowlands a une population mieux répartie entre plusieurs agglomérations comme Édimbourg, ancienne ville royale (439 900 hab. en 1992), Grangemouth-Falkirk (62 500 hab.), Perth (45 000 hab.), Dundee (179 000 hab. en 1991). On y trouve surtout des industries légères (papeterie, textile, électronique, horlogerie, pétrochimie). L’agriculture y est beaucoup plus importante qu’à l’ouest. La qualité des sols et du climat permet les meilleurs rendements de toute l’Écosse (céréales, betterave à sucre).

Lowlands
(en fr. Basses Terres) dépression du centre de l'écosse. Princ. région écon. d'écosse, elle comprend Glasgow et Édimbourg.

Encyclopédie Universelle. 2012.

Нужно решить контрольную?

Regardez d'autres dictionnaires:

  • Lowlands — or The Lowlands can refer to;Geographic regions * Scottish Lowlands, all of mainland Scotland that isn t the Highlands (see also: Central Lowlands) * Northern European Lowlands, a region of Europe between the Central Highlands and the North Sea… …   Wikipedia

  • Lowlands — Saltar a navegación, búsqueda Highlands y Lowlands escocesas Las Lowlands o Tierras bajas escocesas (en gaélico escocés, a Ghalldachd, es decir, la zona no gaélica ), es la denominación habitual, aunque no ofical, de la parte meridional de… …   Wikipedia Español

  • Lowlands — bezeichnet Tiefland auf Englisch, wie z. B. die Central Lowlands von Schottland ein Musikfestival: Lowlands (Festival) ein belgischer Vertrieb für Vinyl etc.: Lowlands (Vertrieb) Diese Seite ist eine Begriffsklärung …   Deutsch Wikipedia

  • Lowlands —   [ ləʊləndz], Scottish Lowlands [ skɔtɪʃ ], zentralschottisches Tiefland zwischen Grampian Mountains (Highlands) und Southern Uplands, 50 80 km breit. Dort leben drei Viertel der Bevölkerung Schottlands …   Universal-Lexikon

  • Lowlands — Low·lands (lōʹləndz) A region of Scotland lying south of the Highlands.   Lowʹland adj. Lowʹland·er n. * * * n [pl] the region of Scotland south and east of the Highlands. It has flatter countryside and a larger population. See also Lallans. * *… …   Universalium

  • Lowlands — Les Lowlands (en vert clair), sur carte de l Écosse. Les Lowlands (basses terres) désigne les parties de l Écosse qui n appartiennent pas au Highlands (ou Gàidhealtachd), bien que ne constituant pas une zone géographique officielle du pays. Ils s …   Wikipédia en Français

  • lowlands — [[t]lo͟ʊləndz[/t]] N PLURAL: usu the N (The spelling lowland is sometimes used in American English. The form lowland is also used as a modifier.) Lowlands are an area of low, flat land. ...wherever you travel in the lowlands of the United Kingdom …   English dictionary

  • Lowlands — noun the southern part of Scotland that is not mountainous • Syn: ↑Lowlands of Scotland • Derivationally related forms: ↑Lowlander • Instance Hypernyms: ↑lowland • Part Holonyms: ↑Scotland …   Useful english dictionary

  • lowlands — low|lands [ˈləuləndz US ˈlou ] n [plural] an area of land that is lower than the land around it →↑highlands ▪ the Scottish lowlands >lowland adj [only before noun] ▪ a wild lowland landscape ▪ lowland farmers >lowlander n …   Dictionary of contemporary English

  • Lowlands — Low|lands the Lowlands the central part of Scotland which is lower than the land surrounding it →↑Highlands …   Dictionary of contemporary English

Share the article and excerpts

Direct link
Do a right-click on the link above
and select “Copy Link”